· 

Portrait...

Né à Sotteville-lès-Rouen le 6 mai 1901. Il a étudié les arts graphiques à l´École Estienne, puis à l´École des Beaux-Arts de Paris. Il obtient le premier Prix de Rome de gravure à dix huit ans. En 1943 il est élu à l´Académie des beaux-arts dont il devient Président en 1960.
En 1962 il est nommé peintre officiel de la Marine Française.
Buriniste de grand talent il a d´abord gravé des estampes de grand format inspirées de ses souvenirs classiques. Il a illustré de très nombreux livres. Il est un des grands dessinateurs graveurs de timbre-poste, en France, Monaco, Tunisie et autres pays francophones. Il a gravé ou dessiné plus de 600 timbres, dont 174 pour la France métropolitaine.
En juin 1981 le Musée de La Poste a présenté une remarquable exposition de ses oeuvres de très grand format, dont certaines avaient près d´un mètre de large, ce qui est difficile à réaliser, à la fois à la gravure au burin et à la presse.
Son style de dessin, notamment des visages, est reconnaissable entre mille, par la finesse originale des traits et le bonheur qui s´en dégage toujours.
Il réalise son dernier timbre français en 1985 «La France à ses Morts» et meurt le 1er janvier 1988.

Albert Decaris dans son atelier
Albert Decaris dans son atelier

Écrire commentaire

Commentaires: 0